parite-science.grenoble.cnrs.fr

Rapport moral 2008-2009

L’activité principale de l’association pendant l’année 2008 a été l’organisation du colloque annuel de l’association « Femmes & Sciences », « Filles et garçons en sciences et techniques, un enjeu européen et planétaire », qui s’est déroulé le 15 novembre 2008 au CRDP à Grenoble. Les Actes du colloque ont été publiés et diffusés au printemps 2009.

Point sur les adhérents

Pour l’année 2008-09, l’association compte 28 membres, soit environ deux fois plus que les années précédentes. Le conseil d’administration (réunion du 18 mai 2009) a décidé de faire correspondre les cotisations (20 €) à l’année civile (janvier à décembre) et non plus à l’année universitaire. Le prochain appel de cotisations sera donc fait en janvier 2010.

Un appel de cotisation 2010 « Personne morale » de 200 € sera fait prochainement auprès de laboratoires, instituts de recherche,universités, industriels.

Relations avec l’association Femmes & Sciences

Claire Schlenker (titulaire) et Françoise Lapierre (suppléante) sont membres du CA de Femmes & Sciences. Claire Schlenker a participé à plusieurs réunions de cette instance à Paris. Une convention a été signée entre les deux associations le 30 juin 2008 stipulant que l’APMST est membre de Femmes & Sciences et que Femmes & Sciences est membre de l’APMST, sans paiement de cotisation.

D’autre part, une convention entre les deux associations avait été signée le 27 mars 2008 pour la co-organisation du colloque de novembre.

Plaquette et affiche APMST

La plaquette, dont l’infographie avait été réalisée par le Service Communication de la Délégation Alpes du CNRS, avait été imprimée grâce à une subvention de 1000 € de la Ville de Grenoble en 2007. Une affiche de l’association a été réalisée en 2009 en 300 exemplaires afin d’être apposée lors de différentes manifestations.

Développement du site web

Le site web est hébergé au CNRS, grâce à Jean-Daniel Dubois (affecté au laboratoire LP2MC au Polygone). Il a été notamment utilisé pour l’annonce du colloque, du programme etc… et héberge les diaporamas des conférencières ainsi que les textes des Actes. Elsa Merle contribue à la mise à jour de ce site. Le site a été rénové en 2009.
Les frais engagés par Jean-Daniel Dubois pour ce site lui sont « remboursés » sous forme d’une cotisation gratuite à l’association.

Secrétariat de l’association

Le secrétariat de l’APMST est assuré par Muriel Martinez (Bureau T 212, LNCMI, CNRS) à raison de 4h par mois (ou plus en cas de surcroît de travail). Elle relève le courrier, surveille les factures etc..

Organisation du colloque

« Filles et garçons en sciences et techniques, un enjeu européen et planétaire », 15 novembre 2008, CRDP, Grenoble
Ce colloque était co-organisé par l’APMST et l’association Femmes & Sciences (F&S), en partenariat avec la Mission pour la place des Femmes au CNRS. C’était une manifestation de la Fête de la Science en Isère et du Forum Science et Démocratie de Grenoble Alpes Métropole.
Comité de programme (voir annexe) : il a été constitué de 3 représentantes de F&S (la présidente et les 2 présidentes d’honneur), la présidente, la trésorière et l’ancienne présidente de l’APMST, les chargées de mission à l’égalité des Universités Joseph Fourier de Grenoble et de l’Université Claude Bernard de Lyon, la Directrice de la Mission pour la place des Femmes au CNRS ainsi que d’une enseignante de l’Institut d’Études Politiques de Grenoble.

Comité d’organisation (voir annexe) : il comprenait pour partie le conseil d’administration de l’APMST et des représentants des différents partenaires.

Partenaires : on a établi des partenariats avec les Rectorats des académies de Grenoble et de Lyon en vue de l’accueil de classes de lycée lors du colloque. D’autre part, la date choisie pour le colloque se trouvant coïncider avec le début de la Fête de la Science 2008, on a collaboré avec le CCSTI de Grenoble afin d’inclure le colloque dans le programme de la Fête de la Science à Grenoble. Par ailleurs, le programme 2008 du Forum Science et Démocratie de Grenoble Alpes Métropole (« la Métro ») portant sur « Développement économique, développement humain », le colloque a été accepté pour être intégré dans le programme de ce Forum. D’autres partenariats ont été mis en place avec la section académique de Grenoble de l’Union des Professeurs de Physique et Chimie (UdPPC) ainsi qu’avec l’IUFM de Grenoble. L’Université Claude Bernard Lyon 1 a participé au colloque par le prêt d’une expostion (« Les sciences font la différence ») et le CRDP de Grenoble par la mise à disposition de l’amphithéâtre. La Délégation Alpes du CNRS a contribué au colloque notamment par la réalisation de l’infographie de la plaquette et de l’affiche.

Subventions : Les Instituts de recherche (ESRF et ILL) et les Universités scientifiques de Grenoble (UJF et Grenoble INP) ont soutenu généreusement le colloque ainsi que l’INRIA Rhône-Alpes et la Société Française de Physique. Les collectivités territoriales, Ville de Grenoble, Métro, Conseil Général de l’Isère et Région Rhône-Alpes ont toutes accepté de soutenir le colloque, ainsi que quelques industriels de la Région grenobloise. Air Liquide, Hewlett-Packard, Soitec et Ugimag. L’association F& S a obtenu, comme chaque année, des aides de la Mission Parité du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche et des Fondations d’entreprise (EADS, L’Oréal et SFR).

Programme (voir documents joints plaquette, affiche et programme définitif de la matinée). : le programme a été élaboré avec la matinée destinée plus spécifiquement à des classes de lycée et l’après-midi pour un large public. La première session de la matinée comprenait 2 exposés sur la diversité, d’une part dans un laboratoire de recherche et d’autre part dans une grande entreprise. Une table ronde a ensuite rassemblé 7 jeunes intervenants provenant de secteurs différents, grands instituts de recherche, ESRF et ILL, armée de l’air et petite société. Les lycéens avaient préalablement rempli un questionnaire relatif à leur intérêt pour les études scientifiques.

L’après-midi comprenait une session sur les choix d’orientation et les stéréotypes avec 3 exposés sur ces choix d’orientation dans les académies de Grenoble et Lyon, sur l’attitude des filles et garçons face à l’informatique » et sur la représentation du corps humain dans les encyclopédies pour enfants. La dernière session était consacrée à la situation des femmes en sciences et techniques en Europe avec un exposé général suivi d’exposés sur la situation en Suisse et en Suède.
Déroulement de la manifestation : le colloque a réuni le matin 280 participants dont 179 lycéens provenant de classes de lycées de l’académie de Grenoble, ainsi que d’une classe de Villeurbanne et d’une de Briançon. Les compte-rendus des professeurs de plusieurs classes traduisent le grand intérêt des lycéens pour les 2 exposés du matin et pour la table ronde. L’intermède théâtral (chimie et cuisine) a été bien apprécié. Pour les élèves venant de lycées hors Grenoble et invités au déjeuner au Home d’Étudiants, le mélange des lycéens avec les conférencier-e-s et les organisateurs a été bien apprécié. Suite au colloque, certaines classes ont demandé à pouvoir visiter des laboratoires grenoblois ou à avoir des informations sur les filières d’ingénieurs ou autres à Grenoble- L’après-midi, on a compté 128 participants (dont 47 lycéens) à la session sur les choix d’orientation et entre 65 et 45 (selon l’heure) participants à la session sur les femmes scientifiques en Europe. Les commentaires oraux indiquent que les exposés ont tous été appréciés.

Trois expositions étaient présentées dans le hall du CRDP : Femmes Prix Nobel (prêtée par le Conseil Général de l’Isère), « Les Sciences font la différence »,prêtée par l’Université Claude Bernard et « L’autre moitié de la science », prêtée par le rectorat de l’académie de Lyon. Un diaporama de l’IUFM était en outre présenté dans le hall.

Préparation et diffusion des actes du colloque au printemps 2009
L’édition des actes a été coordonnée par Claudine Hermann et Claire Schlenker. Des membres du CA de l’APMST ont contribué à la transcription des débats, notamment Bettina Debu et Florence Dumas.
Ces Actes ont été diffusés par l’APMST en 250 exemplaires auprès des partenaires et des sponsors ainsi que par Femmes & Sciences.

- Présence de l’association dans diverses manifestations
- Représentation de l’association aux réunions de la section locale d’Euroscience

Suite à ces réunions, l’APMST pourrait participer à une éventuelle session Femmes & Sciences lors de ESOF 2010 (Euroscience Open Forum) qui se tiendra à Turin du 2 au 7 juillet 2010.
- Contact avec le Musée Hydrelec de Vaujany, intervention de Claire Schlenker le 19 mars 2008 en liaison avec l’exposition « Portraits d’inventives »
- Présence à des réunions de Grenoble Alpes Métropole (Métro) en 2008 en vue d’intégrer le colloque de novembre dans le cadre du Forum Science et Démocratie 2008 « Développement économique, développement humain »
- Participation de Claire Schlenker à des réunions au CCSTI de Grenoble en 2008 en prévision de la participation à la Fête de la Science pour le colloque de novembre
- Participation au forum des métiers de la cité scolaire internationale le 31 janvier 2009 (Pierre Aldebert et Florence Dumas) et au forum des métiers de Lyon en mars 2009 (Florence Dumas)
- Participation au Jury du Prix de la Vocation Scientifique et Technique en Rhône-Alpes le 23 octobre 2008. Claire Schlenker était Marraine de la promotion 2008 lors de la remise des prix le 19 décembre 2008 à la Préfecture de Région à Lyon.
- Participation de l’APMST au Festival de l’enfance Remue-Méninges 2009 à Échirolles du 31 mars au 3 avril

L’APMST a participé au festival 2009 par plusieurs ateliers dans le but de montrer aux enfants, filles et garçons, l’intérêt des études scientifiques, d’essayer de leur faire sentir ce que sont les sciences et les techniques, à quel point ça peut être passionnant et de tenter de convaincre les filles que ces études et les métiers correspondants sont aussi pour elles..

On a présenté en introduction un exemple d’expérience scientifique, soit une expérience de physique (magnétisme), soit des logiciels de simulation d’images (informatique), soit des expériences de chimie ou de production d’électricité avec des cellules photovoltaiques. On a mené avec les élèves des discussions sur les études et les métiers correspondants

Pierre Aldebert, Élisabeth Brochier, Marie-Paule Cani, Florence Dumas, Cécile Naud et Claire Schlenker ont participé à ce Festival.

- La demande de délivrance aux adhérent-e-s d’un reçu fiscal a été refusée par les services fiscaux de l’Isère, malgré 2 courriers explicatifs de Claire Schlenker. Il faudrait sans doute que notre association soit agréée par le Ministère de l’Éduction Nationale.
- Impression et diffusion de la plaquette « Osez les sciences et les technologies » dans les lycées de l’académie de Grenoble

La plaquette « Osez les sciences et les technologies », initialement élaborée par les associations Femme & Sciences, Femmes ingénieurs et Femmes et Mathématiques, a été réimprimée en 10000 exemplaires aux frais de l’APMST et diffusée en avril 2009 en 2500 exemplaires dans les lycées de l’académie de Grenoble, grâce à l’aide du Recteur et à la diligence de Frédérique Chanal, chargée de mission à l’égalité hommes femmes. Cette plaquette pourra à nouveau être diffusée en 2010 puisqu’on dispose encore de 7500 exemplaires.

Co-organisation de l’Atelier « Hommes et femmes en sciences, vers la parité » du 25 septembre 2009 au CNRS (Grenoble)

Cet Atelier était organisé par l’Institut Néel dans le cadre d’un contrat « Diversity » du 7ème programme cadre européen « sciences et société ». L’objectif de ce contrat est d’examiner les raisons pour lesquelles les femmes atteignent rarement des postes de responsabilité dans les métiers de la recherche. Le contrat Diversity concerne plus particulièrement le domaine de la science des matériaux. Claire Schlenker contribuait à cet atelier par un exposé d’introduction sur « les femmes en sciences en France et en Europe ». Plusieurs adhérentes de l’APMST participaient à une table ronde (Giovanna Fragneto, Claudine Lacroix et Florence Marchi).

- Adhésion de l’APMST à EPWS (European Platform of Women Scientists) depuis juin 2009

Opérations de communication

Des articles concernant l’APMST ont été publiés dans diverses revues :
- « Isère Magazine » (Conseil général de l’Isère) en octobre 2008, pour annoncer le colloque du 15 novembre

- « A savoir », bulletin de Grenoble INP, en 2009 (No 77, 2-13 février 2009)

- « le SITELESC », journal de l’industrie française des composants actifs, en juin 2009
- Signature de lettres au Ministre du travail et à des femmes députées concernant la MDA (Majoration de la durée d’assurance) pour enfant accordée aux femmes

Les associations Femmes & Sciences, Femmes et Mathématiques, Femmes Ingénieurs et l’APMST ont cosigné des lettres demandant de ne pas remettre en cause la MDA, compte tenu de l’infériorité actuelle des situations professionnelles des femmes par rapport à celles des hommes.

Projet de participation à la Fête de la Science dans le cadre du Café des sciences sociales du Village des Sciences le 12 novembre 2009

Suite à des contacts avec le CCSTI de Grenoble et avec le Service Communication de l’UPMF, l’APMST devrait participer au café des sciences sociales du Village des Sciences dans l ‘ancien Musée de peinture (Place de Verdun, Grenoble) le 12 novembre 2009 par une conférence débat sur « Femmes et sciences, au-delà des idées reçues » avec la participation de Claire Schlenker (ou ?) et de Mathilde Dubesset ( historienne)
- Contact avec l’association OPE (Objectif pour l’emploi/ Ingénieur-e Demain) en vue d’un partenariat éventuel avec l’APMST (Responsable Jacques Bigot)

Cette association, émanant du CNISF (Conseil National des Ingénieurs et Scientifiques de France) a pour but de « promouvoir les métiers scientifiques et technologiques en favorisant l’égalité des chances entre filles et garçons ». Son action dans les lycées « Ingénieur-e demain » menée dans les 2 académies de Grenoble et de Lyon a 3 volets :
- Des témoignages débat pour é classes de lycée, avec 3 intervent-e-s,, un-e senior, une ingénieure ou scientifique en activité et une étudiante
- Des participations à des forums des métiers
- Des accompagnements de groupes de lycéen-e-s pour des visites d’usine, de laboratoires, d’écoles d’ingénieur
Compte tenu des objectifs très voisins de ceux de l’APMST, on envisage d’établir un partenariat avec cette association.

CONSEIL D’ADMINISTRATION APMST 2008-2009

Pierre Aldebert
Élisabeth Brochier
Marie-Paule Cani
Bettina Debu
Florence Dumas
Giovanna Fragneto
Rose-Marie Galera
Florence Joussellin
Claudine Lacroix
Françoise Lapierre
Mireille Lavagna
Elsa Merle
Cécile Naud
Claire Schlenker

BUREAU APMST 2008-2009

Présidente : Claire Schlenker
Vice-Présidente : Claudine Lacroix
Secrétaire adjointe : Florence Joussellin
Secrétaire : Cécile Naud
Trésorière : Françoise Lapierre
Trésorière Adjointe : Rose-Marie Galera
Membre : Pierre Aldebert
Membre Mireille Lavagna

COLLOQUE « FILLES ET GARCONS EN SCIENCES ET TECHNIQUES, UN ENJEU EUROPÉEN ET PLANÉTAIRE »

Samedi 15 novembre 2008, Amphi du CRDP, Grenoble

COMITÉ DE PROGRAMME
- Christine Charretton, Chargée de mission à l’égalité Femmes Hommes, MCF. UCB Lyon 1
- Bettina Debu, Chargée de mission à l’égalité Femmes-Hommes, Professeur UJF Grenoble
- Mathilde Dubesset, MCF Institut d’Etudes Politiques, UPMF Grenoble
- Florence Durret, Présidente Femmes et Sciences
- Colette Guillopé, Présidente « Femmes et Sciences », Prof Univ. Paris 12
- Claudine Hermann, Présidente d’honneur F&S, Prof. Honoraire École Polytechnique
- Françoise Lapierre, MCF honoraire UJF Grenoble
- Mireille Lavagna, ex-Présidente APMST, DR CNRS
- Agnès Netter, Directrice de la Mission pour la place des Femmes au CNRS
- Claire Schlenker, Présidente APMST, Prof. Honoraire, Grenoble INP


22 juin 2010 par Claire Schlenker

Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 33106

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Présentation   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License