parite-science.grenoble.cnrs.fr
Rapport du colloque pour le 10ème anniversaire de l’APMST

« Les carrières des femmes en sciences, vers l’équité »

qui a eu lieu à Grenoble le 29 mai 2013.

L’Association pour la Parité dans les Métiers Scientifiques et Techniques (APMST) vient de fêter ses 10 ans et elle a organisé à cette occasion un colloque, en partenariat avec l’Université Joseph Fourier, Grenoble-INP et Femmes & Sciences, sur le Campus Universitaire de Saint Martin d’Hères, Isère.

Après l’ouverture du colloque par Patrick LEVY, président de l’Université Joseph Fourier (UJF) et Brigitte PLATEAU, administratrice générale de Grenoble INP, Véronique EZRATTY vice-présidente de « Femmes et Sciences » a souligné les nombreuses réalisations communes à l’APMST et à Femmes & Sciences et elle a exprimé son souhait de voir se poursuivre cette collaboration ; Giovanna FRAGNETO, présidente de l’APMST, a quant à elle, a exposé les actions de l’association.

Les interventions :
« Cerveau, sexe et préjugés » (Catherine VIDAL), « Stéréotypes de genre dans la culture scientifique » (Christine DETREZ), « Le plafond de verre dans les carrières scientifiques en France » (Séverine LOUVEL), « Les obstacles organisationnels aux carrières des femmes dans les universités suisses » (Farinaz FASSA), visaient à présenter une analyse de fond des problèmes rencontrés par les femmes scientifiques.

Après un intermède théâtral assuré par des étudiant-e-s de la Troupe de Grenoble INP, a été engagée la table ronde « Comment aller vers l’équité ? », à laquelle Claudine HERMANN a participé. Au cours des échanges, les intervenant-e-s ont tout d’abord exposé quelles actions pratiques avaient été engagées : à l’UJF, à l’INSERM, à Grenoble INP, à la « Conférence Permanente des chargé-e-s de mission Egalité-Diversité des établissements d’enseignement supérieur et de recherche » (CPED), ainsi qu’au niveau associatif en France et en Europe, tout en soulignant les difficultés de mise en œuvre. Les échanges ont été d’autant plus intéressants que les institutions grenobloises ont engagé des initiatives en faveur des femmes scientifiques il y a déjà un certain temps. Lors du débat avec la salle, des pistes et des recommandations ont été données, dont la nécessité de sensibiliser les familles et les personnels enseignants à la lutte contre les clichés et stéréotypes imposés aux enfants dès leur plus jeune âge.

Anne PEPIN, directrice de la Mission pour la Place des femmes au CNRS et coordinatrice du projet européen INTEGER, a conclu ce colloque.

Ce colloque, qui a réuni quelques cent dix participant-e-s motivé-e-s, donnera sans aucun doute une nouvelle impulsion à l’APMST dans les années à venir.

Nous remercions l’UJF, Grenoble-INP, le CNRS, l’ILL, le Conseil Générale et la Ville de Grenoble pour le soutien financier.

À lire et visionner

le compte-rendu du colloque (pdf) écrit par Renée Grillot

le résumé des conférences (pdf)

Quelques photos de l’évènement

crédit des photos : Serge Claisse (ILL)


Documents

27 mars 2014
info document : PDF
126.2 ko

27 mars 2014
info document : PDF
1.8 Mo

9 octobre 2013
info document : PDF
74.7 ko

3 septembre 2013 par Giovanna Fragneto

Accueil | Contact | Plan du site | | icone statistiques visites | info visites 33106

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site Actions de l’association   ?

Site réalisé avec SPIP 3.0.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License